#7 | MooncatRescue et les Archeologues des NFT's

  
0:00
-26:30

Imaginez: une collection entière de NFT datant de 2017, juste après la création des emblématiques cryptopunks, tombée littéralement dans l’oubli et qui est soudainement découverte par de véritables archéologues des NFT…
C’est exactement ce à quoi nous avons assisté la semaine dernière avec les Mooncats et ce qu’on a appelé le mooncats rescue: le sauvetage des mooncats, et pour nous en parler nous avons eu la chance d’avoir avec nous dans la room, un habitué, Guillaume cofondateur de CryptoPick et expert en NFT depuis 2014…

Pour aller récupérer ces gentils petits minous pixelisés où ils sommeillaient depuis tant d’années, il fallait d’une part être parmi les premiers à se rendre sur le site des mooncats, mooncatrescue.com, et surtout payer le gas (les frais pour que les transactions soient rapidement exécutées: plus on paye cher, plus c’est rapide…) adéquate pour espérer en avoir un.
Ainsi pour sauver un des 8000 mooncats, il fallait environ débourser la somme de 0.3 ETH, soit environ 450€…
Aujourd’hui on peut acheter des wrapped mooncats (on vous expliquera dans une proche room la différence entre original et wrapped…) sur la plateforme de second marché de NFT opensea.io, au prix moyen de 1ETH (environ 1500€) .

Ce qui est intéressant avec cette histoire de sauvetage des Mooncats, c’est de comprendre tout l’emballement qu’il y a autour des NFT, et des prix qui s’envolent tous les jours plus haut.
Et donc pour profiter de cette manne providentielle, il y a des véritables Indiana Jones version cryptos, qui se sont lancés dans la recherche des 1ers NFT, puisque qui dit premiers, dit rares et dit donc énormes gains potentiels à la revente…
Il s’agit d’une véritable ruée vers l’or 3.0 à laquelle nous assistons quotidiennement…

Et Guillaume, nous a d’ailleurs donné un véritable scoop lors de notre room quotidienne, en nous annonçant qu’on venait de découvrir aussi un métaverse datant de 2015 et qui s’appelle Etheria…
Alors pour rappel un métaverse c’est un univers virtuel, où l’on peut acheter des parcelles et construire ensuite toute sortes de bâtiments etc…

Etheria a été créé juste l’apparition d’Ethereum par un développeur qui était passionné par ce sujet et qui l’a intégré à cette blockchain.
Il y a environ 500 parcelles sur Etheria puisque le reste c’est de l’eau et il avait mis en vente à 1ETH la parcelle, en 2015… soit 1 euros à l’époque…
Mais même à ce prix là, il n’a pas rencontré le succès qu’il espérait et il a donc laissé tomber ce projet pour se consacrer à toute autre chose.
Mais vu l’engouement soudain qu’il y a eu pour Etheria, avec des investisseurs prêts à mettre des sommes indécentes pour acquérir des parcelles, il a finalement annoncé qu’il allait à nouveau se plonger dans ce projet…
Maintenant il est intéressant de voir comment Etheria va évoluer dans les prochains mois ou si ces parcelles vont juste devenir des pièces de collections…

Pour en apprendre davantage sur les MoonCats et sur Etheria, écouter le replay de la room en haut de cette page!