#120 |Collection "The Lost Poets" : Mais qu'est ce qui se Pak?

Le mystérieux artiste PAK a lancé sa nouvelle collection mi septembre, nous avons décidé d'y consacrer une room spéciale pour tenter d'y voir plus clair...

  
0:00
-57:13

Schéma de The Lost Poets

Le mystérieux artiste PAK (qu’on adore, comme vous le savez déjà…) a lancé sa nouvelle collection “The Lost Poets” mi septembre; aujourd’hui nous avons décidé d'y consacrer une room spéciale pour tenter d'y voir plus clair...

PAK fascine, PAK dérange, PAK nous interroge, PAK repousse sans cesse les limites de ce qu’est l’art et surtout PAK s’impose à chaque collection, comme étant le maître incontestable de l’art sous forme de NFT, le Crypto-Art…

Après son grand coup de maître, avec la collection The Fungible, vendue en partenariat avec la maison d’enchères Sotheby’s au printemps dernier, on aurait pu penser qu’il prendrait quelques mois ou années de vacances, pour préparer sa prochaine collection; “Que Nenni” comme disent les jeunes…

En effet après ce qu’on a appelé le NFT Summer et son lot de collections de “pvp” (photo de profil sous forme d’avatars en tout genre…), PAK a révélé mi septembre sa propre collection, “The Lost Poets” avec cette fois plus de 65000 exemplaires…

Comme toujours avec PAK, rien n’est simple, tous les éléments de la collection seront révélés au fur et à mesure: Il y a d’abord eu des “pages”, de simples carrés gris identiques pour tout les acheteurs, ensuite la possibilité de transformer ces pages en poètes, ou pas… et ensuite la possibilité de les nommer, de leur apprendre des mots et ensuite?…
Pour vous plonger dans cette collection fascinante, qui n’a pas encore livré tous ses secrets, (il faudra d’ailleurs sûrement attendre un an pour tout comprendre…) écoutez ce long format du NFT Morning consacré à cette collection créée par un véritable génie, un poète de l’art, Murat Pak.

Evoqué dans cette room:
Compte Twitter de (Murat) Pak
Site officiel de The Lost Poets
NFT Morning spécial la vente The Fungible: Partie 1 / Partie 2
La Bibliothèque de Babel de Jorge Luis Borges qui a inspiré “The Lost Poets”