Mar 24 • 1HR 12M

#241 | Imaginer l'avenir des musées version 3.0 avec Quentin & Adrien de BEM Builders

Chaque mois nous recevons Quentin cofondateur de l'agence BEM Builders pour nous plonger dans le métaverse. Ce mois-çi, en partant de 3 scénarios nous avons tenté d'imaginer le musée du futur...

1
 
1.0×
0:00
-1:12:03
Open in playerListen on);

Appears in this episode

Rem et John
Decouvrez tous les projets NFT et Crypto-art sur Clubhouse, en newsletter et en podcast et rejoignez la french communauté.
Episode details
Comments

Depuis le début de l’année, c’est devenu un rendez-vous incontournable du NFT Morning, la room mensuelle de Quentin cofondateur de BEM Builders…

Ce mois-çi il est un accompagné d’Adrien, et également de Paul qui nous a rejoint en cours de room, pour imaginer différentes pistes que les musées traditionnelles peuvent explorer pour adopter le métaverse et les NFT afin de créer “le musée du futur”…

Pour en parler, ils se sont appuyés sur 3 scénarios imaginés par Quentin dans un article que vous retrouverez en annexe…

  • Scénario 1: “Les réserves virtuelles”, qui seraient des lieux dans les métaverses, où l’on pourrait y stocker les NFT sortis tout droit de l’imagination d’artistes, de joueurs, d’architecte digitaux… et qui seraient conservés là en raison de leur importance “historique” ou de leur particularité artistique…

  • Scénario 2: Et si notre manière de naviguer dans l’internet pouvait avoir une valeur artistique? En partant de l’idée que nos recherches internet peuvent être stockées sur la blockchain, on pourrait y voir un nouveau courant du crypto-art…

  • Scénario 3: Les musées ouvrent leur curation à des “poissons-pilotes”, sortes d’explorateurs modernes dont le terrain de jeux sont les différents métaverses et l’achat de ces oeuvres ou objets se feraient de manière collective. Les investisseurs seraient alors récompenser par un token qui leur donnerait accès à des expériences privilégiées…

    Vous l’aurez compris, cette fois encore, grâce à l’équipe de BEM Builders nous avons ouvert notre imagination pour nous plonger dans un futur où technologies et poésie s’entremêlent…

Pour aller plus loin: