Jun 8 • 54M

#285 | Les NFT au service de la culture ? avec Stéphane Distinguin, Alina Achkasova et Frédéric Laffy

Aujourd'hui nous recevons l'entrepreneur Stéphane Distinguin pour son essai "Et si on vendait la Joconde", ainsi qu'Alina Achkasova et Frédéric d'ArtConsortium.io

3
 
0:00
-54:09
Open in playerListen on);

Appears in this episode

Rem et John
Decouvrez tous les projets NFT et Crypto-art sur Clubhouse, en newsletter et en podcast et rejoignez la french communauté.
Episode details
Comments

Stéphane Distinguin est ce qu’on appelle un serial entrepreneur, c’est à dire qu’il a créé ou investi dans de nombreuses sociétés, et notamment le groupe international Fabernovel qu’il a fondé en 2003.

Nous avons le grand plaisir de le recevoir aujourd’hui pour son essai “Et si on vendait la Joconde” paru aux éditions JC. Lattès, qui revient à la fois sur l’histoire de l’oeuvre la plus connue de l’Humanité à savoir la Mona-Lisa appelée aussi “La Joconde”, se penche également sur la Florence du XVIème siècle, et nous retrace toute l’histoire du marché de l’Art jusqu’à nos jours.

Derrière cette idée un peu provocatrice de vendre La Joconde, il y a la volonté de repenser la manière dont les musées, les artistes et la Culture sont financés, l’idée de permettre également au plus grand nombre d’avoir un accès gratuit et illimité à toutes ces oeuvres et d’utiliser les sommes récoltés pour un renouveau de la scène artistique et un nouvel essor de la culture française à travers le Monde…

Et si la blockchain et les NFT étaient une partie de la solution pour permettre au particularisme culturel français de perdurer et même de s’amplifier…

Pour en parler avec Stéphane Distinguin nous étions également accompagnés ce matin par Alina Achkasova et Frédéric Laffy d’Art Consortium qui proposent justement des solutions pour financer d’une nouvelle manière les musées et les lieux dédiés à la culture…
Une room absolument passionnante pour nous donner un aperçu de la culture 3.0

Pour aller plus loin: